FOIRE AUX QUESTIONS SUR LE FLUORURE

Pourquoi le fluorure est-il ajouté à l'eau?


Le fluorure est ajouté à l'eau pour prévenir les caries (carie dentaire), une maladie qui n’est pas d’origine hydrique. Cependant, le fluorure doit être appliquer de façon topique aux dents, comme par le dentifrice fluoré, plutôt que forcé par l'eau du robinet sur les adultes, les enfants et les nourrissons.




Qu'est-ce qui différencie le fluorure des autres produits chimiques de traitement de l'eau ?


Tous les produits chimiques de traitement de l'eau, à l'exception du fluorure, sont ajoutés pour rendre l'eau potable sûre et agréable à consommer. Le fluorure est le seul produit chimique ajouté pour traiter les personnes qui consomment de l'eau, plutôt que l'eau elle-même. La fluoration de l'eau peut être décrite comme une forme de médication de masse, c'est pourquoi la plupart des pays européens ont rejeté cette pratique.




Avons-nous besoin de fluorure?


Non. Il est maintenant bien établi que le fluorure n'est pas un nutriment essentiel. Cela signifie qu'aucune maladie humaine – y compris la carie dentaire – ne résultera d'une « carence » en fluorure. La fluoration de l'eau du robinet est donc différente de l'ajout d'iode au sel.

Contrairement au fluorure, l'iode est un nutriment essentiel. L'iode est impliqué dans le métabolisme, déplaçant les sécrétions cellulaires de l'intérieur des cellules vers l'extérieur. L'iode est également impliqué dans la réponse immunitaire de première ligne, le métabolisme, la production d'énergie, le développement cognitif du fœtus et de la petite enfance et la production d'hormones, ainsi que dans la conversion des métabolites cancérigènes de l'œstrogène et de la progestérone. De plus, l'iode aide à la détoxification des métaux lourds, des halogènes, des radiations et bien plus encore.

Une telle nécessité n'existe pas pour le fluorure. En fait, le fluorure déplacera l'iode sur les récepteurs cellulaires, créant une carence en iode.




Le fluorure est-il naturellement présent dans l'eau ?


En règle générale, la seule eau douce avec des niveaux élevés de fluorure (autres que les eaux polluées par les industries émettrices de fluorure) est l'eau provenant de puits profonds. Plutôt que d'être une chose à célébrer, des niveaux élevés de fluorures d'origine naturelle ont fait des ravages sur la santé de dizaines de millions de personnes dans le monde. Il a été constaté que les personnes consommant de l'eau contenant des niveaux naturellement élevés de fluorure souffrent de graves problèmes de santé, notamment des lésions dentaires défigurantes, des maladies osseuses, des ulcères, un QI réduit, une maladie de la thyroïde et l'infertilité. Pour cette raison, des organisations internationales comme l'UNICEF aident les pays en développement à trouver des moyens d'éliminer le fluorure de l'eau.

Heureusement, la plupart des sources d'eau douce contiennent de très faibles niveaux de fluorure. Le niveau moyen de fluorure dans l'eau douce non polluée est inférieur à 0,1 ppm, ce qui est environ 7 fois inférieur aux niveaux ajoutés à l'eau dans la fluoration des programmes canadiens (0,7 mg/L). L'affirmation fréquente, par conséquent, que « la nature a pensé d'abord à la fluoration » ne résiste pas à un examen minutieux.




D'où vient le fluorure ajouté à l'eau ?


Les principaux produits chimiques utilisés pour fluorer l'eau potable sont appelés « silicofluorures » (c'est-à-dire l'acide hydrofluorosilicique et le fluorosilicate de sodium). Les silicofluorures ne sont pas des produits fluorés de qualité pharmaceutique; ce sont des sous-produits industriels non transformés de l'industrie des engrais phosphatés. Étant donné que ces silicofluorures ne subissent aucune procédure de purification, ils peuvent contenir des niveaux élevés d'arsenic, plus que tout autre produit chimique de traitement de l'eau. De plus, des recherches récentes suggèrent que l'ajout de silicofluorures à l'eau est un facteur de risque d'exposition élevée au plomb, en particulier chez les résidents qui vivent dans des maisons avec de vieilles canalisations.




L'eau fluorée réduit-elle la carie dentaire?


Si la fluoration de l'eau a un avantage, il est minime. Des études récentes à grande échelle aux États-Unis ont trouvé peu de différence réelle ou statistique dans les taux de carie dentaire chez les enfants vivant dans des zones fluorées par rapport à des zones non fluorées. De plus, les données compilées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) montrent que les taux de carie dentaire ont diminué tout aussi rapidement dans les pays occidentaux non fluorés que dans les pays occidentaux fluorés.




Faut-il avaler du fluorure pour prévenir la carie dentaire ?


Non. Bien que la fluoration de l'eau ait été initialement approuvée en partant du principe que l'ingestion de fluorure est le moyen le plus efficace de renforcer les dents, la plupart des chercheurs dentaires admettent maintenant que le principal avantage du fluorure provient du contact topique direct avec les dents, et non de l'ingestion. Il n'est pas nécessaire d'avaler du fluorure pour prévenir la carie dentaire, que ce soit sous forme d'eau ou de comprimés.

Il est difficile d'exagérer l'importance de ce point dans le débat sur le fluorure, en particulier lorsque l'on considère que les risques du fluorure proviennent principalement de l'ingestion.




Y a-t-il des risques à avaler du fluorure?


Le fluorure est connu depuis longtemps pour être une substance très toxique. C'est pourquoi, comme l'arsenic, le fluorure a été utilisé dans les pesticides et les rodenticides (pour tuer les rats, les insectes, etc.). C'est aussi pourquoi la Food and Drug Administration (FDA) exige désormais que tous les dentifrices au fluorure vendus aux États-Unis portent un avertissement antipoison qui demande aux utilisateurs de contacter le centre antipoison s'ils avalent plus que ce qui doit être utilisé pour le brossage.

Une exposition excessive au fluorure est bien connue pour provoquer une maladie osseuse douloureuse (fluorose squelettique), ainsi qu'une décoloration des dents connue sous le nom de fluorose dentaire. Une exposition excessive au fluorure a également été liée à une gamme d'autres maladies chroniques, notamment l'arthrite, la fragilité osseuse, l'intolérance au glucose, les troubles gastro-intestinaux, les maladies de la thyroïde et peut-être les maladies cardiovasculaires et certains types de cancer.

Bien que les doses les plus faibles qui provoquent certains de ces effets ne soient pas encore bien définies, il est clair que certains sous-groupes de la population sont particulièrement vulnérables à la toxicité du fluorure. Les populations qui ont une sensibilité accrue au fluorure comprennent les nourrissons, les personnes atteintes d'une maladie rénale, les personnes souffrant de carences nutritionnelles (en particulier de calcium et de l'iode) et les personnes souffrant d'affections médicales qui provoquent une soif excessive.




Comment éviter le fluorure de mon eau du robinet ?


Si vous vivez dans une communauté qui fluore son approvisionnement en eau, il existe plusieurs options pour éviter de boire le fluorure qui est ajouté. Malheureusement, chacune de ces options coûtera de l'argent (à moins que vous n'ayez accès à une source gratuite d'eau de source). Les options comprennent :

Eau de source : La plupart des eaux de source contiennent de très faibles niveaux de fluorure (généralement moins de 0,1 ppm).

Filtration de l'eau : les filtres à eau qui éliminent le fluorure comprennent : l'osmose inverse, les déioniseurs qui utilisent une résine échangeuse d'ions et l'alumine activée. Les filtres à eau moins chers (par exemple, Brita& Pur) utilisent un filtre à «charbon actif» qui n'élimine PAS le fluorure.

Distillation de l'eau : La distillation de l'eau est un moyen efficace d'éliminer le fluorure de l'eau. Les unités de distillation d'eau sont disponibles en différentes tailles, y compris une version de comptoir plus petite.




Mon enfant a de la fluorose dentaire. Que puis-je faire pour la réparer?


La décoloration de la dent que la fluorose cause peut être réduite et parfois éliminée par des traitements cosmétiques relativement dispendieux. Les options thérapeutiques pour la fluorose vont toutefois dépendre de la sévérité de la fluorose.




Si notre eau ne contient pas de fluorure, devrions-nous donner à notre enfant des suppléments de fluorure?


Les suppléments ont été développés sur l’assomption erronée que le fluorure est un nutriment et qu’il est efficace lorsqu’il est avalé. La recherche moderne a trouvé que les suppléments de fluorure augmentaient grandement le risque de fluorose dentaire et fait très peu si non rien pour réduire la carie dentaire. La plupart des pays occidentaux ont conséquemment commencé à éliminer l’usage des suppléments de fluorure et même l’Association dentaire américaine (ADA) ne les recommande que seulement pour les enfants qui sont à risques particulièrement élevés de carie dentaire.