NOTRE MISSION

La mission de Canada sans fluorure est d’éduquer la population et les décideurs publiques sur la nécessité urgente d’éliminer la fluoration artificielle de l’eau potable à travers le Canada à la fois pour des motifs d’éthique et d’innocuité.

NOTRE VISION

Pour que le Canada soit un pays dans lequel l’intégrité scientifique et l’éthique médical rigoureuse sous-tendent toutes les politiques de santé publique et en soit un dans lequel nous pouvons avoir confiance aux déclarations  publiques de toutes les autorités de la santé, particulièrement celles des directeurs et officiers médicaux municipaux ou régionaux de la santé. Cela n’a pas été le cas pour la fluoration de l’eau.

La science récente financée par les gouvernements et revue par des pairs montrent que le fluorure a le potentiel d’endommager les cerveaux de nos enfants.

Lorsque les municipalités fluorent notre eau potable, elles privent les Canadiens de leurs droits de choisir s’ils souhaitent en boire, y prendre une douche ou cuisiner avec.  Chez Canada sans fluorure, nous supportons tous les efforts à travers le Canada pour mettre fin à cette pratique dépassée. Nous nous efforcerons à aider tout autant les municipalités et les individus en leur fournissant la meilleure science qui démontre que cette mesure est dangereuse pour la santé, particulièrement relativement aux dangers qu’elle pose aux cerveaux de nos enfants et aux os de nos ainées. Prière de vous joindre à nous en appuyant nos efforts pour faire une différence notable dans la vie de tous.

LETTRE AUX ORGANISMES GOUVERNEMENTAUX

Même si la fluoration est une responsabilité municipal, Canada sans fluorure a rédigé une lettre au Premier Ministre Justin Trudeau afin de l’informer que la fluoration de l’eau a le potentiel  de nuire  aux cerveaux de nos enfants. Nous croyons qu’il doit intervenir en leur nom. Sentez-vous à l’aise de modifier ou d’adapter cette lettre pour des représentations auprès d’organismes provinciaux ou municipaux.

Nous vous conseillons vivement d’envoyer votre propre copie de cette lettre et d’inviter autant de personnes que vous connaissez d’en faire autant. Il y a, dans cette lettre, beaucoup d’informations que les autres dirigeants politiques et les citoyens canadiens ignorent, par conséquemment, faire circuler partout cette lettre sera un excellent outil éducatif pour tous les Canadiens. Aidez nous à inciter le Premier Ministre Trudeau et les premiers ministres provinciaux et territoriaux à protéger les cerveaux en développement de nos enfants Canadiens de l’eau fluorée du robinet.

Cher Premier Ministre Trudeau



De grands scientifiques canadiens arrivent ensemble à conclure que le cerveau des fœtus et des bébés peuvent être endommager par l’eau fluorée du robinet…

Judge

LES ÉTATS-UNIS SE RAPROCHENT

Food and Water Watch, et al. sont au beau milieu d’un procès contre l’Agence de la protection de l’environnement (EPA).   Un juge de la Cour Fédérale a entendu la cause en juin 2020 ((via Zoom). Durant la cause, les témoignages ont été fournis par Philippe Grandjean, par Howard Hu (coauteur des études scientifiques de Bashash (2017, 2018) et par Bruce Lanphear, coauteur des études scientifiques de Green (2019) et Till (2020).  Le juge a semblé être très intéressé par la nouvelle science et a retardé son jugement jusqu’à ce qu’il ait entre les mains le rapport final de la révision du U.S. National Toxicology Program’s (NTP) sur la neurotoxicité du fluorure (attendu avant la fin de 2021) et l’analyse sur la dose-repère (Benchmark Dose (BMD) par  Grandjean (et al) qui a été publiée en juin de cette année.

Cela pourrait être de TRÈS BONNE augure pour les Canadiens si FAN gagne ce procès puisqu’il serait difficile pour le gouvernement canadien d’ignorer tout changement mis en œuvre par l’Agence de la protection de l’environnement en faveur de la défluoration.  

FAN logo copy.png

Le site Web du Fluoride Action Network existe depuis l’an 2000 et plutôt que de dupliquer l’information qu’il a sur les activités canadiennes, c’est inclut ici (en anglais):

Paul Connett, PhD, est un professeur de chimie qui se spécialise en chimie environnementale et en toxicologie. Il est le présent directeur Fluoride Action Network qu’il a aidé à fonder en 2000. Il est le coauteur du livre The Case Against Fluoride [Chelsea Green, 2010] avec le Dr. James Beck de Calgary et le Dr. Spedding Micklem d’Edinburgh, en Écosse. Il en vedette dans plusieurs vidéos ci-après. Il a été impliqué depuis 1996 et a aidé plus communautés au Canada à lutter contre la fluoration, Il a donné plusieurs présentations sur le sujets dans plusieurs villes au Canada incluant : Toronto, Ottawa, Oakville, Brantford, London, Mississauga, Peterborough, Dryden, Waterloo, Calgary, Montréal et Prince George.

Paul.PNG

"Chaque homme est coupable de tout le bien qu'il n'a fait pas."

Voltaire